BIBELESKAES

DOCUMENTAIRE / 29′ / 2005

Coréalisé avec Blaise Harrison

Avec le soutien du département des affaires culturelles de la ville de Genève


« Une route serpente paresseusement entre deux champs. La caméra, en de longs travellings, nous fait goûter à une ambiance estivale. Les paysans fauchent les blés. Une musique pop incite à la balade. Au déplacement succèdent des scènes captées en plans fixes. Une rue de village déserte, le soleil tape sur le bitume. Une stridente sirène d’alerte se met en marche, ironique incitation au mouvement, alors que rien ne bouge. Les maisons s’alignent dans une profonde perspective, il n’y a pas un chat, juste un chien qui aboie hors champ. Des adolescents sont assis sur un banc, muets, quelques gestes las disent la chaleur moite. Deux femmes balaient mollement un trottoir dans un propret quartier résidentiel de villas. Une mère attend son enfant dans une fête foraine, il est le seul occupant du manège. Avec une composition de plans rigoureuse, des micro-actions se développent, mais elles sont bien vite rattrapées par la léthargie ambiante. Hormis quelques voitures traversant le champ, les mouvements humains semblent s’être arrêtés, faisant apparaître, par contraste, le ciel en perpétuelle transformation comme le principal personnage de Bibeleskaes : brume d’été, cumulus aux formes étranges, nimbostratus laissant percer un vif rayon de soleil, et violents orages constituent une chorégraphie vivante.
En construisant une esthétiquedu temps suspendu, Blaise Harrison et Maryam Goormaghtigh révèlent tendrement la vacuité et l’ennui de l’été en province. « 

Corrine Martin
Visions du Réel, Festival international de cinéma, Nyon 2006


FESTIVALS

Visions du réel, Festival international de cinéma, Nyon 2006
Festival International du Film d’Environnement, Paris 2006
Les Transdocumentales, Marseille 2006
Festival Doc en Courts, Lyon 2006

L’EQUIPE

Production, scénario et réalisation: Maryam Goormaghtigh et Blaise Harrison
Image: Blaise Harrison
Prise de son: Bernhard Zitz
Montage image: François Hien
Script: Laurent Gerard
Mixage: Cyril Harrison et Luc Yersin
Etalonnage: Colin Levêque
Générique: Emy Amstein – 1978,5
Musique: (Smog)
Affiche: Florian Javet